Actualités

L’actualité scientifique en Chine

Un jeu sérieux sur la gestion de la qualité

Nouvelle innovation pédagogique à l’UTSEUS avec l’introduction de « serious games » dans le cadre de l’UV « Management de la qualité et excellence opérationnelle ». Présentation par M. Jean-Pierre Caliste, (professeur émérite à l’Université de Technologie de Compiègne) dans le programme « Ingénieur International» .

 

L’atelier « serious games » en quelques mots.

L’idée est de traiter d’une façon ludique un sujet sérieux (comme l’ergonomie des postes de travail) en se basant sur une simulation établie à partir de situations réelles. Si, de nos jours, dans l’esprit du plus grand nombre, l’expression « serious game » renvoie à des applications informatiques, historiquement les « jeux sérieux » ne se sont pas limités à ce type de mise en œuvre. C’est dans cet esprit que dans le cadre de l’unité de valeur « Management de la qualité et excellence opérationnelle », des « serious games » ont été introduits. Ils permettent de mettre les étudiants en situation concrète de recherche d’optimisations de processus de production.

 

_MG_6760 919443338

 

Pourquoi l’atelier « serious games » est-il important dans la formation d’un ingénieur?

L’UV « Management de la qualité et excellence opérationnelle » est une UV « technique et méthode ». Sa pédagogie est une pédagogie innovante. Non pas parce qu’elle fait appel à des « serious games », ce qui est par ailleurs déjà largement répandu, mais parce qu’elle a été construite dans un triple développement :

•des apports théoriques sur les concepts sous-jacents aux méthodes (ce qui évite de les aborder sous une forme de recettes à appliquer),

• une mise en situation dans le cadre de « serious games » où ces méthodes sont alors choisies et mises en œuvre par les étudiants pour résoudre des problèmes réellement apparus,

• une relation directe avec une entreprise, relation qui permet aux étudiants d’observer une réelle situation, de l’analyser, de faire des propositions à présenter au chef d’entreprise qui décide ou non de les mettre en application et au final d’évaluer la situation obtenue.

 

微信图片_20170327165857 微信图片_20170327165905

Cette pédagogie conduit l’ élève ingénieur à anticiper son futur rôle dans l’entreprise et les « serious games » jouent un rôle charnière entre théorie et pratiques d’entreprise. Il s’établit une relation gagnant-gagnant entre les étudiants et l’entreprise : cette dernière voyant globalement sa situation s’améliorer (gain de place, meilleure traçabilité, optimisation des stocks et des flux, locaux plus propres) et les étudiants ayant acquis de réelles compétences.

En 2016, c’est l’entreprise Mankati qui a accueillie les étudiants de l’UTSEUS pour ce projet appliqué. Ils sont eu la chance de travailler sur leur ligne de fabrication.

 

par super utilisateur le 15 jan 2017 Catégorie : Projets Innovants - Travaux d'étudiants

Aucun commentaire